Shape1 AF1 - affiche de Mezière - Copie Shape2
Shape4 Shape6

L'Exposition Coloniale de Paris en 1931

L'Exposition Coloniale de Paris en 1931...

Toutes les colonies françaises, ainsi que les pays sous protectorats français, étaient représentées :

 •        Afrique Occidentale Française (AOF)

 •        Afrique Equatoriale Française (AEF)

 •        Algérie

 •        Cameroun

 •        Côte française des Somalis

 •        Etats du Levant

 •        Guadeloupe

 •        Guyane

 •        Indes Françaises

 •        Indochine

 •        Madagascar

 •        Maroc

 •        Martinique

 •        Nouvelle-Calédonie

 •        Océanie

 •        Palestine

 •        Réunion

 •        Saint Pierre et Miquelon

 •        Togo

 •        Tunisie

 

L'Exposition Coloniale Internationale de Paris fut inaugurée le 6 mai 1931 par le président de la république G. DOUMERGUE et le maréchal LYAUTEY, commissaire général de l'exposition. Elle se voulait le reflet de la puissance coloniale de la FRANCE, ainsi qu'un outil économique au service des industriels métropolitains et coloniaux.


A cette fin, on construisit à l'est de PARIS, autour du lac Daumesnil, dans le bois de Vincennes, un ensemble de monuments représentatifs des colonies. Cet ensemble s'étendait sur 110 hectares et son entrée principale était située Porte Dorée.

Les Eglises étaient représentées avec les pavillons des Missions Catholiques et des Missions Protestantes.


Un ensemble de bâtiments généraux complétait cette exposition :

 •        Cité des Informations

 •        Section métropolitaine

 •        Pavillon des Beaux Arts

 •        Palais des Industries de Luxe

 •        Musée des colonies

 •        Jardin zoologique et aquarium tropical

 •        Section des Attractions (Parc des Attractions, Iles des Attractions)


Les monuments les plus importants de cette exposition furent la reproduction du temple principal d'ANGKOR VAT, dans la section de l'Indochine, et le Palais de l'AOF.


Environ 200 pavillons répartis dans l'exposition furent loués à des exposants particuliers :

 •        Entreprises (ex: Canal de Suez, Hachette)

 •        Restaurants et buvettes

 •        Alimentation fine ou exotique



Des pays étrangers étaient présents :

•        Belgique

•        Danemark

•        Etats-Unis

•        Indoustan

•        Italie

•        Pays-Bas

•        Portugal

 

De nombreuses fêtes furent organisées tout au long de l'exposition, dont en particulier la Fête du Tourisme Colonial.


300 000 personnes animèrent l'exposition, et plus de 33 millions d'entrées furent comptabilisées, ce qui donne une estimation d'environ 8 millions de visiteurs.


De cette exposition, il ne reste aujourd'hui que le Musée des Colonies, porte Dorée, et Notre-Dame des Missions, à Epinay, reconstruite en 1932 sur les plans, et avec les matériaux, du Pavillon des Missions Catholiques.


Carte multizone Avenue des Colonies Avenue des Colonies
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com